StephaneGillet.com » Et tout le Reste » J’ai mis des visages sur des noms grâce à la boutique de Jef

J’ai mis des visages sur des noms grâce à la boutique de Jef

Par - le jeudi 10 décembre 2009 - Et tout le Reste

Après la Fête des Lumières du week-end dernier, j’ai de nouveau effectué une petite escapade Lyonnaise* aujourd’hui pour découvrir une boutique étincelante : Les Escapades de Jef.

A cette occasion j’ai également rencontré quelques blogueurs lyonnais, que je connaissais uniquement par le web. Cela a donc été l’occasion de mettre des visages sur des noms et de faire des rencontres sympathiques.

Les escapades de Jef

C’est quoi ?

A 65 ans le créateur des Escapades de Jef, Jean-François Jacques alias Jef, a voulu lancer une boutique moderne et innovante en proposant un nouveau concept.

Après plusieurs années passées dans l’univers des antiquaires, il a mis un place un magasin qui vend des produits qu’il va chercher lui-même à l’autre bout du monde, ainsi qu’une boutique en ligne qui élargit le champ d’acheteurs possibles.

Tous les produits présents en boutique proviennent des découvertes de Jef et de son équipe, faites lors de voyages en Asie. Dès l’an prochain, ses découvertes s’étendront à l’Inde et à l’Amérique du Sud, pour ainsi proposer un catalogue original et unique.

Les escapades de Jef 2

C’est comment ?

J’ai passé une petite heure dans cette boutique, où j’ai pu contempler et admirer quelques beaux produits, qui sont parfois intéressants et parfois intrigants. Chaque article possède une personnalité différente, comme peut le démontrer la photo ci-dessus.

Au passage j’ai effectué quelques achats en pensant à vous, car ce sont des cadeaux que je vais vous offrir lors de futurs concours. En visitant la boutique en ligne, essayez de deviner quels genres d’article je vais bien pouvoir mettre en jeu…

C’est où ?

Les Escapades de Jef est une boutique située dans le 2e arrondissement de Lyon, plus précisement au 34 rue Franklin à proximité du Métro Ampère pour ceux qui veulent aller y jeter un oeil. Pour les non Lyonnais, n’hésitez pas à consulter le site de la boutique.

Si vous consulter la boutique en ligne, sachez que vous pouvez bénéficier d’une remise de 10% sur tous vos achats jusqu’au 31 Décembre 2009 inclus, avec le code « STEPHANE ».

* Dit comme ça on dirait que la Ville de Lyon est loin de chez moi, et que je dois faire des kilomètres pour y aller, alors qu’en habitant à Villeurbanne côté Tête d’Or, Lyon c’est au bout de ma rue.

Stéphane Gillet est l'auteur de cet article.

Amoureux des nouvelles technologies et du web, Stéphane Gillet a créé ce blog qui porte son nom afin d'exprimer ses passions et ses découvertes.

D'autres articles intéressants

  • Tous ces films ont plus de 20 ans…
    5e element

    A l’heure où les séries américaines et la vidéo à la demande inondent nos télévisions, il est toujours plaisant de revoir certains films. Et parfois, certains de ces films ont plus de 20 ans. Cela ne donne pas forcément un coup de jeune, mais oui, le 5e élément est pourtant bien un film de 1997… […]...

  • Le jackpot du Monopoly découvert !
    Monopoly avec des vrais billets

    Après seulement quelques semaines d’attente, la fameuse boîte de Monopoly avec de véritables billets de banque vient d’être découverte en Charente. En effet, à l’occasion des 80 ans du jeu, son éditeur Hasbro avait dissimulé une seule boite de jeu édition 80 ans avec l’intégralité de la banque en vrais billets. Un...

  • Vendre de la neige par Internet, c’est possible !
    Vendre de la neige sur Internet

    Voici une idée de commerce aussi originale qu’éphémère : vendre de la neige sur Internet ! C’est l’idée d’un américain après les intempéries et conditions météorologiques extrêmes du Nord-Est des Etats-Unis de ces dernières semaines, la neige n’appartient à personne après tout. Pour 89 dollars sur ce site...

  • Les fautes au football, dans la vraie vie

    La Coupe du Monde de football et les autres matchs de football de l’année font souvent l’objet de simulation grossière, ces pauvres petits footballeurs millionnaires pleurnichent parfois pour pas grand chose, au plus grand regret des amateurs du ballon rond....

2 Commentaires

1. Camille d'Essayage - 11 décembre 2009 - 15:45

Hello ! Ravie que tu sois passée hier ! A une prochaine !

2. Pimlico - 14 décembre 2009 - 23:31

Stéphane, viens plus souvent à Lyon, là au bout de la rue ! :o)

Poster un commentaire