StephaneGillet.com » Web et Blogosphère » Quand les bornes Internet gratuites de New-York servent à autre chose…

Quand les bornes Internet gratuites de New-York servent à autre chose…

Par - le mercredi 21 septembre 2016 - Web et Blogosphère

Sur le papier, la mise en place de bornes Internet gratuites dans une grande ville est une très bonne chose. Cela permet d’accéder simplement au web un peu partout, directement sur la borne ou avec une connexion Wi-fi public. L’idée de base est sympathique.

La ville de New-York pensait bien faire en remplaçant ses 7500 cabines téléphoniques par des bornes Internet gratuites. Toutes équipes d’une tablette tactile, d’un smartphone, d’une prise USB et du Wi-Fi. Sur le papier donc, c’est très intéressant, moderne et novateur. Sauf que ces bornes n’ont pas servi à leur usage prévu initialement, pour jouer au Pokemon par exemple, consulter ses mails, lire le New-Work Times ou jouer gratuitement à des sites de casino en ligne, comme avec le site populaire Casino777.

borne linknyc US

Non, la ville de New-York a constaté que ces bornes étaient trop utilisées pour consulter du porno en ligne. Un américain a même été pris en flagrant délit de plaisir personnel devant l’une de ses bornes, où il s’était confortablement installé. New-York étant la ville de la démesure, c’est à peine étonnant que ce genre de situation arrive et peu importe le nombre de personnes qui circulent dans les rues.

Les riverains se sont également pleins d’attroupements autour de ces bornes, ou même des internautes avaient pris place avec une chaise pour utiliser librement la tablette. Certains sont sans gênes et croient que le matériel publics leur appartient, au détriment de l’esprit et du besoin collectif.

C’est dommage, car de telles bornes pourraient avoir une réelle utilité dans nos grandes villes. Les riverains et habitants ne s’en serviraient peut-être pas, notamment à cause de l’omniprésence d’Internet dans nos smartphones et tablettes, mais pour les touristes sans forfait international, ce serait super pratique.

Il n’y aurait plus besoin de trouver un Apple Store ou un McDonald’s pour disposer d’une connexion Internet gratuite et rester en contact avec sa famille. Il est vrai qu’aujourd’hui il est assez simple de trouver Internet dans un grande ville, notamment grâce aux magasins et restaurants qui en proposent gratuitement. Des bornes Internet apporteraient tout de même un avantage indéniable, offrant même un aspect attrayant à une grande métropole, que les touristes choisiraient parce qu’il existe ce genre de bornes.

L’idée est plutôt sympa non ?

Stéphane Gillet est l'auteur de cet article.

Amoureux des nouvelles technologies et du web, Stéphane Gillet a créé ce blog qui porte son nom afin d'exprimer ses passions et ses découvertes.

D'autres articles intéressants

  • Google offre un site web gratuit aux commerçants
    Google My Business gratuit

    Une nouvelle fonctionnalité intéressante vient d’être lancée par Google, directement à destination des commerçants. Le géant américain propose depuis peu la création d’un site Internet gratuitement, grâce à Google My Business. L’idée est bonne, cela devrait aider les petits commerces qui n’ont pas les moyens de s...

  • Votre site propose-t-il bien des pages AMP ?

    Depuis 2015, Google propose une technologie appelée AMP. Elle permet d’afficher des pages web dans un certain format optimisé, afin d’accélérer le chargement des pages sur mobile et tablette. Petit à petit, le géant américain améliore cette technologie et le préconise de plus en plus aux éditeurs de site Internet, la...

  • [infographie] Une méthode complète pour (enfin) faire connaître son blog

    Article écrit par Mehdi du site blogbooster.fr – Tu sais pas par où commencer pour faire connaitre ton blog ? Je vais déjà te dire par ou NE PAS commencer. La pire chose à faire pour se faire connaître, c’est de… ..roulement de tambour… …publier des articles sur ton blog. Je sais, c’est pas ce que […]...

  • Infographie : sauvegarde et données perdues sur iPhone

    Voici une infographie, en anglais, qui met en avant les pourcentages de données perdues sur iPhone et quelques méthodes de récupération intéressantes. C’est en anglais, mais c’est facilement compréhensible. On apprend, par exemple, que les données le plus souvent perdues sont les photos et les messages, et que 34% des u...

0 Commentaire

1. Agence Netref - 14 octobre 2016 - 21:44

C’est étrange d’être aussi expéditif. N’avaient ils pas moyen de simplement bloquer l’accès au sites internet porno plutôt que de tout condamner sans distinction ?
C’est dommage, c’était une belle idée.

Poster un commentaire